Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication

Grades

Grades seniors et émérites

Séniors et Emérites

La SEE, dans le but de créer une émulation parmi ses membres et de valoriser leurs travaux, a mis en place un système de distinctions comprenant deux niveaux : le Membre Senior et le Membre Emérite.

L'Eméritat est la plus haute distinction conférée par la SEE. Il est décerné à certains membres ayant obtenu la distinction de membre Senior et dont l'œuvre, les créations et les travaux ont été remarqués dans les milieux concernés par les domaines d'activité de la SEE.

Composé de personnalités reconnues du monde scientifique, le Comité des Distinctions et des Grades de la SEE :

+ propose, après étude approfondie des dossiers de candidatures, la promotion à la Distinction de membre SENIOR, de postulants justifiant d'au moins dix années d'expérience professionnelle ainsi que de travaux et de publications marquants ;

+ nomme les membres ÉMÉRITES après examen annuel de la liste de membres Seniors.

 

Les membres de la SEE promus à ces distinctions, portent le titre de « membre Senior» ou de « membre Emérite », et sont présentés lors de la Cérémonie des Grands Prix SEE en décembre, au cours de laquelle un diplôme leur est remis.

Médailles

Vignette Médaille Ampère
La Médaille Ampère est une distinction attribuée à une personne ayant particulièrement œuvré au profit de la SEE dans les domaines scientifiques de l'électricité, de l'électronique, et des technologies de l'information et de la communication.
Cette distinction est matérialisée par l'attribution d'une médaille de bronze frappée à l'effigie d'André-Marie Ampère. La première Médaille Ampère a été décernée en 1977
Vignette Médaille Blondel

La médaille Blondel couronne chaque année des scientifiques universitaires ou industriels, français ou étrangers, pour des travaux remarquables contribuant aux progrès de la Science et des Industries Electrique et Electronique, et menés avec le même souci d'approfondissement et de rigueur que ceux d'André Blondel.

Cette récompense est matérialisée par l'attribution d'une médaille d'argent frappée à l'effigie d'André Blondel.

 

Prix

Vignette Grand Prix de l'électronique Général Ferrié

Depuis 1963, le Grand Prix de l’Électronique « Général Ferrié » est décerné annuellement. Il récompense un ingénieur ou scientifique dont les travaux ont contribué d’une manière importante, aux progrès des Systèmes d’Information et de Communication, y compris dans leurs aspects énergétiques.

Vignette Prix Brillouin Glavieux

Les prix Léon-Nicolas Brillouin et Alain Glavieux visent à promouvoir l’interaction entre recherche fondamentale, enseignement supérieur et industrie, et à contribuer au triangle de la connaissance : sciences, technologie et innovation.

Créés en 2008 conjointement et de manière paritaire par la SEE et l’IEEE, ces prix sont remis en alternance (prix Brillouin les années paires, prix Glavieux les années impaires).

Vignette prix André-Blanc Lapierre

Les Prix «Jeunes» André Blanc-Lapierre ont ainsi été institués en mémoire de ce grand scientifique français, déclinés en Prix Régionaux puis en Prix National.

Ces distinctions s’adressent aux établissements français d’enseignement supérieur dans les domaines de l’électricité, de l’électronique, des technologies de l’information et de la communication. L’objectif est de permettre aux meilleurs de leurs étudiants au niveau master ingénieur, ainsi qu’à leur équipe pédagogique, de se distinguer en bénéficiant d’une reconnaissance nationale.

 

Léon Charles Thevenin

Le prix Thévenin récompense un membre de la SEE qui s'est particulièrement illustré par des actions d'animation, d'innovation et de rayonnement ayant contribué de façon notable à la prospérité de la société. Créé en 2005 pour récompenser un président de club technique ou de groupe régional en fin de mandat, il distingue aujourd'hui plus largement les services méritoires rendus à la SEE.

Prix Partenaires

Edouard Branly
Ce Prix récompense un jeune chercheur pour des travaux de recherches remarquables dans le domaine des sciences physiques, notamment celui des ondes, avec éventuellement une perspective d’applications d’intérêt sociétal. Une part importante du travail récompensé doit avoir été effectuée en France.
Aujourd’hui, l’association des amis d’Édouard Branly et la F2S (Fédération Française de Sociétés scientifiques)  www.f2s-asso.org s’associent pour assurer la pérennité du prix.
Ce Prix est organisé par la F2S
Jean Jerphagnon
Ce prix veut honorer la mémoire et prolonger l'œuvre de Jean Jerphagnon, décédé en 2005, qui mena une carrière remarquable dans le domaine de l'optique et de la photonique. Il a pour objectif de promouvoir l'innovation technologique et la diffusion de l'optique et de la photonique dans tout domaine d'application.
En témoignage de reconnaissance, les structures suivantes se sont associées pour créer le ‘‘Prix Jean Jerphagnon'' : Académie des Technologies, Alcatel-Lucent, Centre National de la Recherche Scientifique, France Télécom, Pôle de compétitivité Images et Réseaux, Association Opticsvalley, Société des Electriciens et des Electroniciens, Société Française d'Optique, Société Française de Physique, Pôle de compétitivité Systém@tic-Paris-Région, Thales.
Faire défiler vers le haut