Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication
You do not have access to this content

Pour atteindre une neutralité carbone en 2050 en France, des scénarios ont été élaborés par les pouvoirs publics dans lesquels la part d’électricité évoluerait de 25 % à 50  % de la consommation d’énergie actuelle, en contradiction avec la diminution annoncée de la part du nucléaire dans le mix énergétique. En mars 2021, le Haut-Commissaire au plan, François Bayrou, a publié un rapport « Electricité  : le devoir de lucidité » qui alerte sur les risques encourus d’une décroissance trop rapide de la part du nucléaire en France. Une vision partagée par d’autres pays qui estiment le nucléaire nécessaire pour atteindre la neutralité carbone.

Faire défiler vers le haut