Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication

ENVIREM 2022

Date de l’événement :

19/10/2022

Heure de l'événement :

09:00

Lieu de l'événement :

L’évolution des systèmes de détection électromagnétique doit faire face à de nouveaux défis en termes de portée, précision ou sensibilité. En radar, l’arrivée de nouvelles menaces et le besoin de performances accrues requièrent la diminution des seuils de détection et l’identification des cibles de toutes tailles dans le fouillis. Pour les systèmes de radiocommunications, les augmentations des débits de données proposés aux utilisateurs et la cohabitation de différents types de systèmes dans des bandes de fréquence partagées imposent de nouveaux défis dans un contexte de montée en fréquence.

La dépendance aux environnements (marin, terrestre ou atmosphérique) et électromagnétique nécessite une connaissance a priori des milieux dans lesquels les systèmes évoluent, pour spécifier leurs performances, procéder à leur conception, ou encore les qualifier. Il devient impératif de décliner les paramètres représentatifs des performances des systèmes selon plusieurs hypothèses de variation ou dépendance aux effets de l’environnement. Ceci conduit à un nombre de cas importants qu’il est vain de vouloir explorer de manière exhaustive notamment à travers des essais réels.

En conséquence, on doit doser raisonnablement l’effort dévolu à la modélisation d’une part et aux expérimentations d’autre part. Ces dernières impliquent des outils de mesure spécifiques, des démonstrateurs, prototypes, etc. capables de procéder aux mesures nécessaires d’environnement. Dans ce contexte, l’importance du recalage des modèles par les données expérimentales est évidente. La connaissance de l’environnement physique, dans le but de spécifier, concevoir, qualifier les systèmes doit être assortie d’une capitalisation des méthodes, modèles, outils, bases de données. Une simulation modulaire doit faire cohabiter différents niveaux d’analyse, à des échelles spatiales variables et avec ses temps de restitution des résultats acceptables.

Le but de ces journées est de stimuler les échanges au sein de la communauté entre académiques, industriels et experts étatiques en mettant l’accent sur les nouvelles avancées en matière d’outils et méthodes adaptés aux radars et autres systèmes électromagnétiques dans les domaines suivants :

  • la propagation électromagnétique entre 1 MHz et 100 GHz et les effets induits par l’environnement : pluie, effets de conduits à la surface de la mer, milieu ionosphérique, propagation, propagation à travers des matériaux homogènes ou hétérogènes, environnement urbain
  • le fouillis radar monostatique, bistatique ou le bruit radio associé aux interactions électromagnétiques avec l’environnement physique naturel ou anthropique : sol, surface de la mer, échos atmosphériques, éoliennes, zones urbaines, oiseaux …
  • les phénomènes de diffusion électromagnétique liés au couplage entre l’environnement et les cibles : effets cible-surface ou antenne-structure, prise en compte des sillages sur la mer, effets de multi-trajets …

Les communications sollicitées sur ces sujets situeront les avancées décrites par rapport à l’état de l’art et mettront l’accent sur :

  • la robustesse et la sensibilité des modélisations à la connaissance des paramètres d’environnement,
  • le recalage des modèles électromagnétiques par des mesures réelles (de type émission-réception ou radar, incluant le SAR).
  • la prise en compte d’une connaissance incomplète des cibles elles-mêmes.

Les modèles statistiques seront également considérés dans la mesure où ils sont issus d’une représentation physique de la scène électromagnétique.

Une attention particulière sera également portée à l’émergence de l’IA dans la thématique.

>> PLUS D’INFORMATIONS

No Seat Availables

Lieu de l'événement :

Par : ONERA

Event Schedule Details

  • 19/10/2022 09:00   -   20/10/2022 18:00
Share This Events:
Add Calendar
Faire défiler vers le haut