Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication
You do not have access to this content

L’utilisation des fréquences millimétriques ouvre un nouveau champ à la 5G en raison des très haut débits qu’elles sont susceptibles de permettre. Ces fréquences sont déjà testées dans certains pays, notamment aux Etats-Unis. Toutefois, compte tenu notamment des limitations inhérentes à leur propagation, il semble se confirmer qu’elles ne peuvent être utilisées qu’en complément à une couverture continue obtenue avec des fréquences inférieures à 6 GHz.

Faire défiler vers le haut