Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication
You do not have access to this content

Nouveaux acteurs, nouveaux enjeux, nouveau rôle des GRD : la gestion des réseaux de distribution est appelée à évoluer fortement. Un vaste champ d’activité pour la R&D du groupe EDF…

Dans un contexte de transition énergétique et d’accélération de l’in- novation grâce au numérique, les gestionnaires de réseaux de distri- bution (GRD) voient leur paysage d’acteurs évoluer et de nouveaux enjeux majeurs apparaître. Pour y répondre, les GRD adaptent leurs écosystèmes industriels et leurs métiers, nomment ceux de l’exploitation, de la maintenance et de la conduite du réseau.
La conduite fait face à de nouveaux enjeux portant sur différents horizons temporels. La gestion prévisionnelle apporte une réponse au défi du raccordement en masse des énergies renouvelables, tandis que des doctrines alternatives sont explorées afin d’optimiser la stratégie d’investissement : raccordements innovants, utilisation du réseau BT comme gisement de flexibilités pour le réseau HTA, renforcement de la coordination dynamique consommation / production…
Les automatismes, protections et systèmes de contrôle des réseaux évoluent eux aussi face à ces défis, tout en continuant d’améliorer la qualité de fourniture et d’assurer la sécurité. Les systèmes accélèrent leur numérisation et de nouveaux schémas d’exploitation sont élaborés. Des fonctions et automatismes plus avancés se déploient, l’intelligence se décentralise en partie et les échanges s’accroissent, suivant une logique de virtualisation des systèmes de contrôle-commande.
La performance technico-économique de ces évolutions ne peut pas être assurée sans un cadre normatif approprié aux enjeux des GRD, incarné par la norme IEC 61850, ni sans des moyens télécoms modernes, tels que la 5G qui offre de nombreuses possibilités restant à explorer.

Faire défiler vers le haut