Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication
You do not have access to this content

La crise du Covid-19 a mis en lumière ce phénomène a priori surprenant : le prix de l’électricité peut devenir négatif. Quand les énergies renouvelables intermittentes dites fatales produisent à plein régime et que la consommation baisse, les prix de marché chutent. Au point que les opérateurs sont prêts à payer pour trouver preneurs de cette matière première qui ne se stocke pas.

Faire défiler vers le haut