Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication
You do not have access to this content

En prenant le parti pris d’ignorer le contexte macro-économique, la Convention citoyenne a placé le panel  de citoyens en lévitation au-dessus de l’économie réelle . Sur le plan énergétique, elle est passée à côté de la relance de l’électricité, alors que celle-ci remplit deux objectifs essentiels, celui de la politique climatique et celui de la localisation de l’activité en France. Peut-on imaginer une Convention citoyenne sur l’activité et l’emploi pour rééquilibrer le projet ?

Faire défiler vers le haut